Bientôt deux nouveaux produits labellisés en Hauts-de-France ?

Mis à jour le 26/02/20

Les Hauts-de-France regorgent de produits de qualité ! La preuve, actuellement deux nouveaux dossiers de reconnaissance d’Indication Géographique Protégée (IGP) sont en cours d’instruction auprès de l’Institut National de l’origine et de la qualité (INAO).

Qui vise ce précieux sésame ? Le haricot de Soissons et le miel de tilleul de Picardie ! Le premier est le plus gros des haricots français et est récolté par une vingtaine de producteurs dans 544 communes autour de Soissons, ville reconnue pour le commerce des haricots secs. Le second est produit par environ 30 apiculteurs regroupés au sein de l’association des Apiculteurs Professionnel en Pays du Nord Picardie (A.P.P.N.P) et a été auréolé de plusieurs récompenses lors du dernier Concours Général Agricole 2019 (2 médailles d’or, 1 d’argent et 1 de bronze).

Un processus long mais gage de qualité

L’attribution définitive de l’IGP de ces deux appellations est longue mais en vaut la peine ! En effet, l’IGP valorise le savoir-faire requis pour l’obtention de ces deux produits qui ensuite seront protégés en France et au sein de l’Union Européenne ! Mais pas que, ces attributions sont susceptibles d’avoir une incidence sur la biodiversité et l’écosystème de la région. Par exemple, l’IGP du miel de tilleul de Picardie protégerait par conséquence les tilleuls à petites feuilles, essence d’arbre typique et sauvage de la Picardie !

Affaire à suivre ! Vous pouvez d’ores et déjà acheter ces produits estampillés Terroirs Hauts-de-France ou vous rendre sur le site ouacheterlocal.fr pour trouver des ventes directes à la ferme !

Pour en savoir plus rendez-vous le mercredi 26 février et le vendredi 28 février sur le stand de la Région au Salon de l’Agriculture ou sur le site de l’A.P.P.N.P  !

Retour