Le genièvre, le grain qui laisse bouche « baie »

Mis à jour le 16/12/19

« Si j’ai bien retenu une chose, c’est que le genièvre est un temple qui se découvre avec curiosité et humilité. Véritable fleuron régional, cet alcool de grains est aujourd’hui représenté par deux vénérables distilleries. Pensez donc ! L’une est née sous Napoléon 1er à Houlle en 1812, l’autre est contemporaine de la Seconde Restauration (Wambrechies, 1817). Sûr que s’ils pouvaient parler, leurs murs conteraient des histoires pour le moins très… alambiquées ! De l’utilisation des baies de genévriers en pharmacopée dans l’Egypte antique à la fameuse bistouille des mineurs, en passant par l’extraordinaire épopée de cette eau-de-vie baptisée « courage des Hollandais » au 17e siècle…

… Tel un aventurier tous sens à l’affût, je pars donc pour un voyage sensoriel. Celui-ci débute par une immersion olfactive à base d’avoine, de seigle et de malte. Quand soudain, des sons viennent me chatouiller les tympans. Celui du concasseur d’abord qui réduit en farine ce précieux mélange. Celui des pales de l’agitateur ensuite qui, dans de grands brassins, transforment sans heurt l’amidon en sucre. Après le nez et les oreilles, voilà que la distillation m’en met désormais plein la vue. Car une fois refroidies, les vapeurs vont donner naissance à une première eau-de-vie. Il y a de la magie là dedans. Une magie que l’on fait vieillir en barriques, et qui, après plusieurs années, se retrouve dans mon verre. La fin d’un parcours qui me laisse bouche baie. »  Un amateur de genièvre.

Texte : Joffrey Levalleux

Où trouver le genièvre ?

Distillerie Persyn, 19, route de Watten – 62 910 Houlle. Tél. : 03 21 93 01 71 – www.genievredehoulle.com

Distillerie Claeyssens de Wambrechies, 1, rue de la Distillerie – 59 118 Wambrechies. Tél. : 03 2014 91 90 – https://distilleriedewambrechies.com

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Pour en savoir plus sur le genièvre

Pour en savoir plus sur le Genièvre


Retour